Je crois que pour la première fois depuis longtemps, j’avais un peu de mal à revenir par ici. Revenir et faire comme si de rien, alors que ma vie est présentement complètement chamboulée. Les plans que j’avais prévus ? Évanouis comme neige au soleil (en parlant de neige, courage plus que 3 mois d’hiver, amis Canadiens ^^).

Mais le changement, je ne crois pas que ça puisse jamais être totalement négatif. Non, ce qui ne s’est pas passé comme prévu, ce qui va peut-être arriver, tout ça je le vois comme une suite infinie de possibilités… Ne pas avoir de certitudes – si ce n’est que le meilleur reste à venir – ça peut faire peur, mais c’est aussi drôlement excitant.

Et c’est pourquoi je vis depuis quelques semaines dans une sorte de bulle si particulière… Car dans 3 jours je quitte Montréal. Bien plus tôt que prévu, alors que contre toute attente, presque tout me retient ici. Le moment tant redouté de faire mes adieux serait-il arrivé ? Je n’en suis plus si sûre…

J’aime à croire que rien n’arrive par hasard. Et si je quitte ma ville de cœur aujourd’hui, ce n’est que pour mieux partir à l’aventure et vivre des expériences intenses. En effet, si je saute dans un premier temps dans un avion en direction de la France, c’est pour ensuite mieux embarquer dans une avion à destination de l’Inde !

Vous vous souvenez du Kerala Blog Express, un concours auquel je participais il y a 2 mois de cela ? Eh bien je fais partie des 30 heureux blogueurs internationauxsélectionnés pour partir pendant 2 semaines à la découverte de la magnifique province du Kerala. Un voyage totalement inattendu pour moi et qui précipite tout.

Car si en effet, j’ai appris la nouvelle il y a un mois de cela, rien n’était sûr et je ne pouvais pas vraiment en parler publiquement avant d’avoir obtenu mon précieux sésame aka le visa. (on en reparlera des formalités pour l’obtenir, pas simple ^^) Et maintenant que je l’ai et que je sais que je pars, je me prends à rêver de ce que je vais pouvoir découvrir…

L’Inde est un pays qui me fascine depuis longtemps, notamment à cause de sa culture de la dance si particulière. Entre les spectacles de Kathakali – une forme de théâtre dansé,  initialement éclairé par des lampes à huile – de Mohiniyattam ou de Theyyam – et ses masques d’esprits mystérieux…

 ou de Kalaripayattu – une ancienne forme d’art martial – il y a de quoi en prendre plein les yeux. J’aimerais d’ailleurs faire beaucoup plus qu’uniquement voir ces spectacles, pourquoi pas en prenant un cours de danse. Vous me connaissez, je ne tiens pas en place et j’aime faire partie de l’action. ;-)

D’ailleurs, s’il y a une activité sportive à faire, soyez assurés que je serai la première à me lancer ! Que ce soit du « Bamboo Rafting » sur la rivière Periyar à Thekkady, ou pourquoi pas, ce qui me ferait vraiment vraiment capoter : découvrir le Kerala en prenant de la hauteur grâce à une sortie en deltaplane à Munnar.

Et si c’est bien entendu une activité insolite qui est au programme, je ne serai pas non plus la dernière ! Par exemple, j’ai vu qu’il était possible de prendre des bains de boue, une pratique aux vertus apparemment curatives, même si moi je me verrais déjà y refaire la version Fort Boyard de 2 femmes se battant dans la boue… ;-)

Mais bien entendu, ce qui me fait rêver en Inde, c’est aussi des expériences hors du temps, comme de naviguer sur une maison bateau sur les Backwaters de Alleppey, ou encore de visiter des plantations de thé (vous connaissez mon amour pour cette boisson ^^), ou pourquoi pas même de dormir dans une cabane dans les arbres à Thekkady.

Avoir l’occasion de découvrir plus en profondeur cette culture, au travers d’un cours de cuisine, ça serait génial par exemple. Profiter d’un soin ayurvédique, ça serait aussi le pied on s’entend. Mais alors pouvoir du yoga (si possible dans sa version accro yoga avec portés, handstands et pis toute), là je capoterais sévèrement.

M’immerger dans l’Inde des films, m’acheter un sari, monter dans un rickshaw. Mais aussi découvrir la beauté sauvage de l’Inde et de ses animaux… Mine de rien, comme tout le monde, voir des éléphants, des tigres, des singes « pour de vrai », ça me fait un peu rêver…

Seul cas de conscience, je ne souhaite pas que cela se fasse dans le cadre de l’exploitation de ces derniers. Faire un tour à dos d’éléphant maltraité et harnaché ridiculement, non merci. Par contre si je peux m’en approcher et observer à distance raisonnable, j’en serai super heureuse, mais je ne sais pas si des réserves respectueuses existent ?

Comme vous pouvez le voir, des rêves j’en ai plein la tête… Et même si je n’ai pas encore l’itinéraire exact de mes 15 jours de voyage, je sais que mon expérience au Kerala sera extraordinaire pour sûr ! D’ailleurs, je prolonge mon séjour de 10 jours en Inde du Sud, probablement vers Goa / Hampi, avez vous des suggestions ?

Et toi, tu as déjà été en Inde ?